• God save the King - Philharmonie de Paris 2021 (c) Concert Spirituel
    God save the King - Philharmonie de Paris 2021 (c) Concert Spirituel
  • God save the King - Festival de Besançon
    God save the King - Festival de Besançon
  • Pierre Hybre - Agence Myop
    Pierre Hybre - Agence Myop
Saison 2021-2022
Saison 2022-2023

Jeudi 15 décembre 2022, 20h30
Théâtre impérial de Compiègne

Dimanche 18 décembre 2022, 16h
Église Saint-Pierre de Neuilly-sur-Seine

Dimanche 5 février 2023, 16h
Arsenal de Metz

--------------------------------------------------------------------------

Jeudi 15 juillet 2021, 20h (inclus Fireworks de Haendel)
Le Corum Opéra Berlioz
Festival Radio France Occitanie Montpellier
En direct sur France Musique

Samedi 24 juillet 2021, 19h30
Tente du Festival de Gstaad
Gstaad Menuhin Festival

Dimanche 15 août 2021, 21h
Basilique Saint-Sauveur de Rocamadour
Festival de Rocamadour

Samedi 2 octobre 2021, 19h30
Eglise Saint-Denis de Sézanne
Festival Baroque de Sézanne

Programme (modifié selon les dates)

Georg Friedrich Haendel

TE DEUM DE DETTINGEN HW 283

Entracte

CORONATION ANTHEMS
Zadok the Priest HW 258
My Hearts is Inditing HW 261
Let Thy Hand Be Strengthened HW 259
The King Shall Rejoice HW 260

GOD SAVE THE KING 
Hymne national

Le Concert Spirituel, chœur et orchestre
Hervé Niquet, direction

Durée : 1h40 avec entracte

* Grand format

Cap sur l’Angleterre avec les Coronation Anthems de Haendel

La longue tradition de musiciens attachés à des princes ou des rois tend à prouver que la musique fut longtemps un élément incontournable pour asseoir un pouvoir politique. Haendel n’échappe pas à la règle et les Coronation Anthems, composées pour le couronnement de George II, tout comme le Dettingen Te Deum, qui célèbre la victoire de l’Angleterre sur l’armée française à Dettingen en 1743, visent à renforcer la puissance de la couronne d’Angleterre. 

De fait, les deux pièces de ce concert remplirent ce rôle avec succès puisque les répétitions des Coronation Anthems attirèrent une foule de curieux enthousiastes jamais vue jusqu’alors. 

Susciter l’enthousiasme et l’émerveillement pour le pouvoir en place ; voilà donc la caractéristique qui rend la musique si indispensable aux princes. Les Coronation Anthems et le Dettingen Te Deum s’adressent avant tout aux sens de l’auditeur. En jouant sur l’énergie, elles cherchent à provoquer chez le public une adhésion physique, unanime et enthousiaste qu’elles ne pourraient obtenir en ne s’adressant qu’à l’intellect.

C’est sa propre vision de ces pièces « à grand spectacle » que le fondateur du Concert Spirituel, fort de son expertise du répertoire haendélien (son interprétation de Water Music & Music for the Royal Fireworks a remporté l’Edison Award, et se joue régulièrement devant des milliers de spectateurs à l’international, son Messie, à peine paru chez Alpha, était élu “BBC Radio 3’s Record Review of the Week”) souhaite aujourd’hui proposer. 
Le chœur et l’orchestre du Concert Spirituel promettent une soirée passionnante, au début détonnant grâce à de spectaculaires marches pour tambours et trompettes.

God Save the King au Festival de Besançon